Destination Dominique

La Dominique est une île authentique à la nature exubérante. Forêts, rivières et cascades font de l’île aux 365 rivières, l'île nature par excellence…Cet oasis préservé entraine le visiteur dans un véritable retour aux sources.  

Si les plages de sable fin se font rares, l'intérieur des terres est un paradis pour randonneurs et il fait bon se baigner  au pied des cascades et dans les eaux sulfureuses bienfaitrices.

La Dominique, c’est aussi le dernier refuge des premiers habitants de la Caraïbe : les Indiens kalinagos.  

Dominique

Destination
  • Sainte-Lucie
  • Guadeloupe
  • Saint-Martin

Aucun produit ne correspond à la sélection

Dominique

A voir, a faire Dominique

A voir, a faire

Roseau : la capitale ressemble à une ville où le temps s'est arrêté, mélange d’architectures coloniales et modernes où influences françaises et anglaises sont, encore aujourd'hui bien visibles. Sa cathédrale et les églises typiques qui surplombent la ville, son architecture créole et colorée, en témoignent. Visitez le musée national de la Dominique (Dominica Museum), hébergé dans une belle maison victorienne sur l'ancien marché aux esclaves, le jardin botanique, ou le Centre Culturel Old Mill pour son artisanat local.

Portsmouth avec son magnifique port devait à une époque devenir la capitale de la Dominique. On y trouve le parc national des Cabrits qui offre un double attrait, un élément terrestre et un élément marin : le fort Shirley, une garnison anglaise du 18ème siècle restaurée et la zone de mouillage Cabrits pour les bateaux de croisières. Plus au sud, une promenade sur l’indian River, qui  a servi de lieu de tournage à certaines scènes de « Pirates des Caraibes 2 », s’impose. Fougères, mangles, crabes géants et oiseaux de rivière (martin-pêcheur, Héron vert, poule d'eau) sont au rendez-vous.

Le territoire Caraïbe : là vivent les derniers descendants des premiers habitants de l’île, les Indiens Caraïbes Kalinagos. Ayant conservé leur mode de vie, leurs traditions et leur artisanat, ils proposent une expérience unique de découverte de leurs coutumes ancestrales. A voir: l’église catholique de Salybia, le village culturel Caraïbe et le légendaire Escalier Tête Chien (une coulée de lave solidifiée qui se jette dans l’Atlantique).

Randonnées et sports d’eau vive : La Dominique est sans nul doute la destination des randonneurs. Du simple marcheur au randonneur chevronné, chacun trouvera sa piste ! La Waitukubuli National Trail,  longue d’environ 184 km, traverse d’ailleurs l’île du nord au sud.

Le Parc National de Morne Trois Pitons, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, regorge de trésors naturels dont 5 volcans, des sources d'eau chaude et des lacs, des bassins de boue en ébullition, des dépôts de soufre et des mini geysers, 1 lac de cratère bouillant- Boiling Lake (dont la température peut atteindre 92 °C !), des chutes d’eau majestueuses ; une faune et une flore uniques. Le Tramway aérien est d’ailleurs un moyen plutôt original pour observer les oiseaux en silence.

La pratique du kayak et du rafting sont monnaie courante. On peut aussi descendre des rivières en bouée.

Les spas naturels : La multitude de sources chaudes et piscines
naturelles donne l’opportunité de jouir de leurs eaux sulfurées, réputées pour leurs vertus pour la peau et la circulation sanguine.  Le charmant village de Wotton Waven, notamment, abrite pas moins de 6 sites proposant des spas naturels : gommages à la boue et massages de rigueur !

Plages, plongée et Sports Nautiques : Sable noir, gris ou blanc… vous trouverez de nombreux spots quasi-déserts, en particulier dans les petites criques. La plage de la baie du Prince Rupert à Portsmouth, décor de nombreuses scènes des films Pirates des Caraïbes 2 et 3, offre mer calme et plage aménagée pour les loisirs (planche, canoë, VTT, etc).

La Dominique est un ravissement pour tous ceux qui aiment explorer les fonds sous marins, en amateurs avec masque et tuba ou en bouteilles. Les sites propices à la plongée, sont concentrés sur trois pôles : le plus important, Soufrière et Scott’sHead au sud (déclaré « réserve marine naturelle ») ; St Joseph/Salisbury/Coulibistrie au centre ; Portsmouth au nord. La plage de Turtle Bay au nord ouest de l'île s'adresse aux surfeurs.

L’observation des baleines et des tortues : Cachalots, baleines, dauphins…La Dominique offre de nombreuses excursions à la découverte de ces cétacés. Toutefois, la période la plus propice pour en voir est entre novembre et mars. La tortue de mer quant à elle pond entre mars et août. L’observation de la ponte de cette espèce protégée se fait sous des conditions strictes.

Dates à retenir

Septembre

Kalinago week : de nombreuses activités sont organisées sur le territoire Kalinago : rassemblement de jeunes, débats et hommage aux anciens. Sans oublier les concours annuels de Miss Kalinago et Princess Natari.

Octobre & novembre

Taste of Dominica : Le festival Taste of Dominica illustre parfaitement toute la diversité de la gastronomie de l’île. Des restaurants de toute l’île y présentent le meilleur de l’offre locale, avec notamment une abondance de produits frais, épices et produits de la mer.

Octobre

World Creole Music Festival: Pendant trois jours, des musiciens en provenance du monde entier font découvrir, ou plutôt redécouvrir la cadence lypso, le bouyon, le zouk, le merengue etc. De nombreux concerts rendent hommage à la culture créole. Le festival de Roseau a acquis depuis quelques années une renommée festive internationale et attire de plus en plus un public étranger.

Février

Mas Dominik ou Real Mas : carnaval

Mai 

Festival of the Creative Arts (DOMFESTA): évènement annuel celebrant l’art et la culture de la Dominique.

Mai (dates à confirmer)

Hike Fest : C’est le moment idéal pour partir à la découverte de la Dominique et ses sentiers de randonnée, rencontrer de nouvelles personnes et passer la journée en pleine nature.

Mai (dates à confirmer)

Jazz 'N créole : Nombreux concerts de jazz et de musique créole.

Juillet (dates à confirmer)

Dive Fest : Tous les centres de plongée de l’île ouvrent leurs portes et offrent pendant deux semaines initiation, démonstration, sortie en mer nocturnes, courses de canoë-Caraïbes…

Dates à retenir Dominique

Informations pratiques Dominique

Informations pratiques

Covid : La situation sanitaire évoluant chaque jour, nous ne manquerons pas de vous tenir informés à partir des éléments que nous pourrons obtenir des autorités concernées. Nous vous invitons également à consulter régulièrement  le site de la prefecture : https://www.martinique.gouv.fr ou https://www.guadeloupe.gouv.fr

Langue : Anglais, créole.

Formalités : Passeport en cours de validité. Taxe de sortie obligatoire (à titre indicatif) :

-  45 EC$/ US$18.00 pour les résidents CARICOM (Communauté caribéenne)  

-  59 EC$/ US$22.00 pour les résidents autres zones

Monnaie : Dollar des Caraïbes orientales (EC$)

Electricité : Courant alternatif 220-240 V et 50 Hz, Mêmes prises qu’aux Etats-Unis.  Prévoir un adaptateur

Heure locale : Pas de décalage horaire avec la Martinique

Indicatif téléphonique 

-  De la Martinique vers la Dominique 001 + 767 + numéro du correspondant

-  De la Dominique vers la Martinique 011 + 596 + 596 (ou 696)

-  De la Dominique vers l’étranger 011 + 33 + numéro du correspondant sans le 0

Santé : L’eau du robinet est partout potable. Il est déconseillé de boire l’eau des rivières sauf accord du guide. Une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement est fortement conseillée, notamment en cas d'hospitalisation (un transfert vers la Martinique, la Guadeloupe ou même la Barbade peut être nécessaire en cas d’hospitalisation).

Vaccination : Pas de vaccin obligatoire.

Location de véhicule : Permis de conduire local temporaire obligatoire à acquérir sur présentation de votre permis de conduire au loueur (30 EC$ / chauffeur, valable 1 mois : environ 8 €, 60 EC$  pour 3 mois). Conduite à gauche, les routes sont escarpées et peu éclairées la nuit.